Risotto aux deux champignons, navet et fromage

J’avais depuis longtemps envie de tester une nouvelle recette de risotto et celle ci est de loin devenue ma favorite ! Le fondant de ses champignons, le goût sucré du navet jaune, et le crémeux du fromage donne à ce plat une consistance parfaite en bouche ! Validée par mon amoureux et son coloc, je vous laisse découvrir la recette !

Risotto aux champignons navet fromage

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 400gr de champignons de Paris frais
  • quelques champignons noirs déshydratés (asiatiques)
  • 300gr de riz à risotto
  • 2 petits navets jaune
  • 30gr de parmesan
  • 100gr de mozzarella
  • 1 oignon
  • 1L d’eau
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • sel, poivre

Préparation

– Commencez par ouvrir le sachet de champignons déshydratés, si vous pensez faire une autre recette avec dans les prochains jours, vous pouvez mettre tout le paquet, sinon n’en prenez qu’une petite partie. Faites bouillir de l’eau et la verser sur les champignons, laissez de côté.

– Lavez, épluchez et émincez les champignons frais et les navets

– Dans une sauteuse, un wok ou à défaut une grande casserole, faites les revenir dans un peu d’huile d’olive.

– Pendant ce temps, émincez l’oignon et ajoutez le au mélange champignons navet.

– Faites bouillir de l’eau dans une casserole et y dissoudre les cubes de bouillon.

– Une fois que les champignons commencent à bien ramollir et que l’oignon est transparent, ajoutez le riz. Remuez pour bien l’enrober de graisse.

– Pendant ce temps, coupez les champignons déshydratés en petits morceaux et les mettre dans le mélange.

– Une fois que le riz est nacré, ajoutez deux louches de bouillon. Laissez gonfler quelques minutes en remuant régulièrement puis ajoutez le bouillon par deux louches jusqu’à ce que le riz soit bien cuit et qu’il n’absorbe plus. Cela prend entre 20 et 35 minutes en fonction de votre riz. Salez, poivrez.

– Retirez du feu et ajoutez le parmesan, ainsi que la mozzarella. Et enfin, mélangez bien jusqu’à ce que tout le fromage soit bien fondu (la mozza va filer, c’est ce que je préfère !)

Vous pouvez le manger comme ça ou attendre le lendemain, ça ne sera que meilleur ! Bon après je vous l’avoue… c’est dur de résister !

* * *

J’attends vos avis avec impatience, vous pouvez aussi m’envoyer les photos de vos réalisations sur Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *