Une semaine à Annecy, au cœur de la Haute-Savoie

Le temps est passé si vite, je n’ai pas pris le temps de partager avec vous tout ce que j’ai pu faire ces derniers mois. Je vais donc commencer par rattraper tout ce retard avant de reprendre le cours des choses avec plus d’assiduité ! Voici les premières vacances que Thomas et moi passons vraiment ensemble. Ca faisait longtemps que je n’étais pas partie en vacances et ces quelques jours nous ont fait tellement de bien. Nous sommes donc partis une semaine en avril 2017 à côté d’Annecy, dans le petit village de Sévrier !

Jour 1

Premier jour, après de longues heures de route depuis Paris, nous arrivons enfin dans notre petit appartement à Sévrier. Les propriétaires sont adorables, le logement petit mais très bien aménagé et surtout très propre. Pas un bruit autour de nous, on va passer de belle vacances ! Notre programme pour ces quelques jours : visites, randonnées, repos et… fromage !

Il nous reste encore quelques heures avant que la nuit tombe donc direction le Lac d’Annecy du coté de Saint-Jorioz. L’air est frais, on se sent tout de suite apaisés. L’eau est calme mais le vent créé de petites vaguelettes qui viennent terminer leur course dans les roseaux. Les montagnes encadrent avec splendeur ce lac immense, je ne pense qu’à une seule chose : c’est magnifique !

 

Jour 2 & 3

Jour de marché dans les rues d’Annecy ce matin. J’ai toujours adoré me balader dans les marchés des villes où je vais en vacances. Je trouve que l’ambiance reflète celle de la ville et celui d’Annecy est animé, rempli de commerçants locaux et de produits de saison. Thomas et moi, en grands amoureux de fromage, achetons un joli petit lot avec du Reblochon, de la tomme de Savoie, de l’Abondance et un chèvre. Il n’y a pas à dire, c’est trop bon !

Et en début d’après-midi, direction notre première randonnée du séjour. Bon, il faut le dire : ma condition physique n’est pas à son maximum et les dénivelés ne rigolent pas ! Heureusement, les paysages sont à la hauteur et l’effort physique ne semble pas vain. En plus, nous avons aperçu une belle salamandre, un joli petit animal que l’on a pas l’habitude de voir facilement.

Jour 4

Aujourd’hui il fait vraiment beau et on nous a conseillé d’aller randonner au col de Leschaux. La route monte, monte, monte et les virages s’enchaînent jusqu’à arriver tout en haut d’une station de ski. La vue est superbe, on a hâte de commencer la rando ! Toute la première partie se fait à plat ou presque, il fait doux mais quelques plaques de neige persistent malgré le soleil d’avril. On profite de cet air pur, de ce silence et du peu de monde. On profite d’un petit pique-nique sous le soleil, avec une vue surplombant les montagne. La balade s’achève avec une descente abrupte et une belle montée mais je sais qu’à l’arrivée il y a un refuge et que… je vais avoir droit à une part de tarte à la myrtille !

Depuis que je suis enfant, mes parents nous ont toujours emmené randonner en montagne et j’ai ce souvenir gourmand des tartes à la myrtille que l’on mangeait pour se féliciter d’avant si bien marché. Depuis, dès que je randonne et que j’en ai l’occasion, je termine dans un châlet ou un refuge pour y manger une tarte à la myrtille, quelle gourmande je fais !

Jour 5

Aujourd’hui, il fait froid et il y a beaucoup de vent. Pas question de monter sur les sommets et puis on est assez fatigués donc on prend le temps de se reposer et dans l’après-midi, direction le centre d’Annecy. On se promène et on teste les glaces du meilleur glacier de la ville : un délice ! Parce que oui : les glaces en vacances, c’est incontournable !

Jour 6

Ce matin, direction les Jardin Secrets ! L’endroit est sublime et on a l’impression de sortir du temps. Dans les années 80, un couple achète une ferme en assez mauvais état et commence à la retaper. Le couple et ses enfants commencent à réaliser des jardins architecturés et réalisent tourelles, arcades, galeries, bassins et fontaines. Toute la famille s’investit dans ce chantier « hors norme » et pour récompenser ses filles de leur travail, le père construit une sublime piscine.

10 ans plus tard, la famille ouvre le lieu au public. Au fil des années, ils ont agrandit les bâtiments et ont aménagé de nombreux patios. Le lieu est féérique et le travail réalisé colossal ! Nous passons quelques heures à nous balader avant de quitter les Jardins Secrets pour nous rendre au Lac du Bourget.

Là encore, la vue est splendide et je me dis que la vie doit quand même être plus douce ici.

Jour 7

Grand soleil ce matin, on en profite pour faire une belle randonnée dans les Gorges du Fier. Les Gorges se visitent en randonnant sur une passerelle, plusieurs mètres au dessus du vide ! Je ne pensais pas avoir tant le vertige mais la passerelle est fine et même si c’est très joli, ça reste très impressionnant !

Après le parcours au dessus du Fier, on fait une petite randonnée à travers la forêt. C’était calme et on est passés à travers de très jolis petits villages. On termine notre virée les pieds dans l’eau du Fier. C’était glacial mais tellement bon !

Jour 8

Dernier jour au cœur des montagnes, on en profite pour faire une dernière randonnée. Probablement une des plus longues et surement une des plus belles ! Direction Thorens-Glière, tout en haut d’une haute montagne.

La balade commence doucement, les sentiers sont assez plats et on est en forêt, c’est vraiment agréable. On parle de notre futur, j’adore imaginer ma vie en marchant, on a l’esprit libre, on laisse voguer notre imagination et ça laisse place à de belles idées.

Les paysages sont vraiment beaux, on profite encore de l’air pur de la montagne et de ces pépites pour les yeux. Difficile de croire que le lendemain, nous serons de retour à Paris…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *